Calendario
Area Utente

L’ARCHIPEL SACRÉ, 9 jours: Bijagos et Guinée Bissau

L’ARCHIPEL SACRÉ, 9 jours: Bijagos et Guinée Bissau

Duration:
9
Tour Type:
Découverte
Groupe international
Group size:
De 2 à 16 participants
PRIX par personne:
- GROUPE DE 6 PARTICIPANTS OU PLUS: 2660 €
- Groupe de 4/5 participants: 3210 €
- Groupe de 3 participants: 3718 €
- Groupe de 2 participants: 4682 €
- Supplément chambre individuelle: 328 €
GUIDE : parlant Français, Italien, Anglais
Acompte au moment de la réservation:

1.364,00

L'acconto è inteso come 30% del totale. Per maggiori informazioni, puoi visionare la nostra informativa.

GUINEA BISSAU
A journey that will take us to virgin forests, remote villages, animist ceremonies, and the largest African archipelago, the Bijagos. Guinea Bissau remains an unexplored country where the boundaries between water and land change with the changing tides, covering and discovering mangroves, beaches, and estuaries.
DEPARTURES:

28 October 2022

27 December 2022

31 March 2023

27 October 2023

27 December 2023

PRICE FROM: € 2658

Discount:
Departure:
  • 28 octobre 2022 - 5 novembre 2022
  • 27 décembre 2022 - 4 janvier 2023
  • 31 mars 2023 - 8 avril 2023
  • 27 octobre 2023 - 4 novembre 2023
  • 27 décembre 2023 - 4 janvier 2024
Total: 1364

Special offer

Description

GUINÉE BISSAU

La Guinée Bissau, un pays encore inconnu où les frontières entre l’eau et la terre se modifient avec le changement des marées, recouvrant et découvrant des mangroves, des plages et des estuaires. Un voyage qui nous mènera dans des forêts vierges, des villages isolés, des cérémonies animistes et dans le plus grand archipel d’Afrique : les Bijagos. La plupart des îles Bijagos n’ont pas de peuplement permanent et constituent un véritable paradis pour de nombreuses espèces d’oiseaux et une faune rare. Enfin, Bissau offre une excellente occasion de découvrir le mélange intriguant de styles portugais et africain, créant et développant ainsi des vibrations uniques.

Un itinéraire visant à découvrir la nature et la culture, ainsi que des moments de détente pour profiter du bleu de l’océan et des plages sauvages où seuls nos pas laissent des traces.

Pour les voyageurs qui recherchent quelque chose de nouveau et de très spécial en Afrique !

Quelle est la particularité du voyage

En suivant la « frontière incertaine » entre la terre et l’eau, nous traversons des environnements naturels tels que les mangroves, les forêts, les océans et les îles. Selon la date de départ, nous pouvons découvrir une faune rare et endémique.

Nidification des tortues – L’île de Poilao (GB) est un site inhabité d’une grande beauté. Il est également considéré comme le principal lieu de nidification de la tortue verte (Chelonia Midas) en Afrique de l’Ouest. Dans la nuit, sur la plage silencieuse, nous attendons le moment magique où une femelle sort de l’océan et creuse un trou profond où elle pond ses œufs. Si la chance nous accompagne, nous assisterons à cette merveille de la nature (et éventuellement à l’éclosion), lorsque les petits émergeront du sable pour rejoindre l’océan et entamer un long voyage qui les ramènera à cette même plage 30 années plus tard, quand ils auront atteint la maturité sexuelle.

Cérémonies de Vaca bruto – Dans les îles Bijagos, la vie est toujours régie par le « cycle des saisons » et lors de la longue saison sèche, lorsque la récolte est terminée, les principales cérémonies ont lieu. Le masque Bijagos le plus spectaculaire est appelé Vaca Bruto (taureau sauvage) et est un casque en bois avec des yeux de verre dépoli, de vraies cornes, des oreilles en cuir et une corde à travers la narine. Pendant le Festival de Vaca Bruto, les danseurs incarnent l’esprit du masque avec beaucoup de réalisme : ils s’inclinent et font face au sol, comme le ferait un vrai animal indompté. Le masque représente un homme en pleine possession de sa force physique, mais avec un comportement encore immature, puisqu’il n’a pas encore subi les initiations finales. Tous les villageois assistent à cette cérémonie fascinante.

 

JOUR 1: Bissau, la capitale
Arrivée à Bissau et transfert à l’hôtel.

JOUR 2: Pepel animiste, de Bissau à Quinhamel et retour à Bissau (150 km – 4 heures)
« Grasse matinée »  en raison de l’arrivée tardive dans la nuit.
Visite d’une ancienne distillerie de rhum (Cana).
Nous nous rendons à Quinhamel pour découvrir les traditions magiques et animistes de l’intrigant groupe Pepel. Dans cette région, la forêt cache un fétiche doté de pouvoirs redoutés : seuls les jeunes initiés peuvent le porter sur leurs épaules…

JOUR 3: Masques Diola, de Bissau à Varela (200 km – 6 heures)
En quittant Bissau, nous nous dirigeons vers le Nord-Ouest.
Nous assisterons aux danses rituelles du masque sacré Diola ; rarement montrées aux étrangers. Les masques quittent la forêt sacrée pour danser pour une foule locale enthousiaste. Les masques font partie de la culture animiste de Diola. Les gens craignent et respectent les masques, les considèrent comme des esprits qui jouent un rôle important dans la résolution des conflits entre les villageois.
En fin d’après-midi nous atteignons les plages de Varela.

JOUR 4: Villages de la forêt inondée, de Varela à Bissau (200 km – temps de conduit 6 heures)
Sur le chemin du retour à Bissau, nous quitterons la route principale pour une piste. Nous atteindrons un paysage unique de ruisseaux, marais salés, terres inondées, barrages d’argile et rizières. Dans cet environnement reculé, des arbres gigantesques et isolés de Kapok et de Baobab donnent de l’ombre aux minuscules établissements humains des tribus Felupe et Baiote. Ces populations vivent dans un écosystème isolé et inondé où elles cultivent du riz grâce à une « technologie tribale » complexe pour dessaler le sol. Les gens vivent dans de grandes huttes patriarcales en pisé construites dans un style architectural africain unique : des « bâtiments » en terre cuite entourés d’une véranda ombragée et couverts de grands toits de chaume avec trappes d’ouverture pour l’aération.  L’ensemble du bâtiment est soutenu par une structure complexe de bâtons de palmiers.
Retour à la route principale et arrêt à Bula pour rencontrer un roi Manjaco et apprendre sur la culture de sa tribu.
Ce groupe ethnique appelle ses traditions « Gendiman » et les maintient en vie. Ils vénèrent des poteaux en bois et des statues appelées « Pecab », représentant les esprits de leurs ancêtres, qui sont conservés dans des sanctuaires connus sous le nom de « Cab Balugun ».

JOUR 5: De la capitale des fantômes à l’archipel des Bijagos
À bord d’un bateau à moteur, nous commençons notre navigation à la découverte de l’archipel des Bijagos avec ses îles reculées et ses installations humaines isolées. L’Archipel Bijagos est situé à approximativement 60 km off-shore. Il est composé pas 88 îles (dont seules 21 sont habitées en permanence). Il constitue le plus grand archipel d’Afrique. Bijagos est un « joyau géographique » avec ses paysages sauvages et primitifs, sa culture tribale authentique et sa faune unique.
En raison de l’éloignement de la destination, du manque de moyens de transport et de l’attachement profond aux traditions locales, les habitants des Bijagos ont été peu influencés par le monde extérieur : pendant les cérémonies, les femmes portent encore la saiya – une jupe traditionnelle en paille – et la vie dans les villages est rythmée par les initiations et les cérémonies secrètes. Par exemple, les jeunes hommes doivent passer par un rite d’initiation de sept ans au cours desquelles ils vivent dans un « couvent », sans aucun contact avec les femmes.
Notre premier arrêt sera l’île de Bolama, ancienne capitale de la Guinée portugaise de 1871 à 1941, avant son déménagement à Bissau. Quand les Portugais sont partis, les locaux sont venus occuper la ville qui est aujourd’hui délaissée et est partiellement envahie par la végétation tropicale. Elle a été construite au départ suivant les plans d’un « Castrum Roman » (citadelle romaine) et aujourd’hui nous pouvons voir ses grandes avenues ensoleillées et léthargiques, ses places vides, ses fontaines sèches, ses jardins non entretenus, et ses charmants bâtiments administratifs dans un néo Style palladien Au palais du gouverneur, on peut encore admirer des colonnes de style classique… où paissent maintenant des chèvres! Bolama, bien qu’habité, est plongé dans l’atmosphère féerique d’une ville fantôme.
Arrivée sur l’île Rubane/Bubaque

JOUR 6 : Événement spécial (bateau à moteur)
Cérémonie du masque de Vaca Bruto. Si la date de la visite est concomitante au masque de Vaca Bruto : matin, détente ou marche à pied pour visiter l’intérieur de l’île de Rubane et son petit village.
Après le déjeuner, nous atteindrons un village isolé pour assister aux cérémonies du masque d’initiation avec une grande participation des villageois.
Nidification des tortues : Si la date de la visite est concomitante à la nidification de la tortue : nous naviguons en direction des Ile du Sud,, arrêt à Meio, une île vierge inhabitée où nos empreintes sur le sable seront les seules traces humaines.
Arrivée à l’île inhabitée de Poilao. Dans la nuit, avec la marée haute, les tortues émergeront de l’océan, nous devons rester silencieux et ne pas utiliser de lampe de poche directe qui peut effrayer les tortues…
Retour nocturne à notre hôtel confortable.

JOUR 7: Dauphins et hippopotames (bateau à moteur)
En bateau à moteur, nous atteindrons un site spécial pour admirer les dauphins sautant dans les vagues autour de notre bateau, puis nous allons à l’île d’Orango pour regarder les hippopotames.
L’île Orango est un parc national. Parmi plusieurs animaux protégés, il y a les « hippopotames d’eau salée ». Ces mammifères extrêmement rares vivent dans l’eau salée des mangroves et peuvent parfois décider de « se baigner » dans l’océan. Il est arrivé que les guides locaux perdent leur trace pendant plusieurs jours.
Retour à notre hôtel confortable.

JOUR 8: Plage et détente
Dans la matinée, départ en bateau pour Bubaque.
Visite du village, le plus grand de l’archipel et le seul relié au continent par un ferry une fois par semaine : ruelles non pavées, petit marché coloré, bars et commerçants locaux ; tout aussi intéressant le musée ethnographique consacré à la culture des Bijagos.
Ensuite, nous atteignons notre confortable hôtel.
Le temps de se détendre sur la plage.

JOUR 9: à Bissau
Arrivée en bateau hors-bord à Bissau, la capitale actuelle du pays.
Nous nous promènerons autour de Bissau-Vehlo : le vieux quartier animé avec ses rues et ruelles ensommeillées. Ici, nous serons émerveillés par l’intéressante architecture portugaise qui donne à Bissau une atmosphère qui nous rappelle le Portugal de l’époque. Vieux café en bois où boire du vin portugais et recevoir les nouvelles du pays. Ou un restaurant en plein air où boire le meilleur mojito de la ville…
Un véhicule nous y attendra pour nous emmener à l’hôtel pour une dernière douche.
Dans la soirée, transfert à l’aéroport pour le vol retour.

VISAS: single entry visa required and obtainable upon arrival in Bissau airport (please advise if we have to arrange for it)

VACCINATIONS: Yellow fever – compulsory; malaria prophylaxis – highly recommended; cholera not necessary at the moment but to be checked upon departure

MEALS: lunch, picnic or at local restaurants (tourist menus); dinner at the hotel restaurant (tourist menu)

LUGGAGE: Due to frequent transfer from vehicles to boat and wet shores, please contain your luggage in approximately 20 kg preferable in waterproof duffle bags. when on the speedboat, passengers may get splashed by water or foam, we advise to protect any camera and electronic equipment.

TRAVEL INSURANCE: Not included. Mandatory for medical assistance, repatriation, material and physical damages. In the event of a claim, our liability is limited to the coverage of our local insurance.
Discover our insurance policy proposal: https://transafrica.biz/en/travel-insurance-en/

TRANSPORT: on roads and tracks by Minibus or 4×4, motorboat fitted for ocean sailing to the Bijagos Archipelago.

TIDES: with each departure, visits and itinerary could be re-scheduled as per the tides; all visits will be done but, maybe, in a different order.

ACCOMMODATIONS hotels and lodges are always chosen with maximum care, however due to possible lack of availability in some hotels, the Tour Leader may have to replace some hotels during the tour itself with others of similar standard. In some hotels single rooms are not always granted.

All our trips are designed to be flexible so that we can adapt to weather conditions, focus on the group’s interests and take advantage of opportunities that arise once there. Meteorological condition can change or cancel some navigations and visits.

Considering the special nature of the journey, some parts may be modified due to unpredictable factors and are based on unarguable decisions of the local guide. Costs originating from such variations will be sole responsibility of the participants. Of course, the guide will do his/her utmost to adhere to the original program.

  • Assistance at airport upon arrival the first day and at the departure the last day of the tour
  • Transfers and tour in 4WD vehicles, minibus and boats
  • Tours and visits as per the programme
  • Accommodation in standard rooms, as per itinerary
  • All meals, from breakfast of day 2 to breakfast of last day
  • The equivalent of one bottle of mineral water during the transfers
  • Entrance fees to festivals, cultural sites and events; parks and protected areas
  • First Aid box
  • All service charges and taxes

 

Prices do not include:

  • International flights
  • Earlier (prior to day 1) and/or later (after last day) transfers from and to airport
  • Visa fees
  • Mineral water and drinks at restaurants and hotels
  • Fees for personal photos and videos
  • Personal and travel insurance (compulsory)
  • Tips for drivers, guides, portage and hotel staff
  • Costs related to delayed program or lost luggage
  • Any item of personal nature such as phone calls, laundry, etc
  • Whatever is not mentioned as included

Partager sur

condividi facebook condividi linkedin condividi twitter invia mail

Envoyer une requête